Home Rétrofiteurs Les voitures électriques pas cher et Land Rover electrique de London Electric Cars

Les voitures électriques pas cher et Land Rover electrique de London Electric Cars

Par Retrofit-Daily

L’aventure de London Electric Cars démarre par la conversion électrique d’une Morris Minor de 1953. Depuis, le micro garage s’est transformé en une petite entreprise de 9 employés, dans le sud-est de Londres. Avec le souhait de proposer des voitures électriques pas cher, ce succès outre-manche a vu exploser son carnet de commandes…

Land rover electrique
Land Rover. Photos : Richard Brannen et Rohit – Unsplash

 

Une Morris Minor et des voitures électriques pour tous, ou presque.

Depuis le début l’objectif reste le même. Proposer des voitures électriques pas cher grâce à la conversion. En attendant que le coût des batteries baisse… La petite entreprise compte parmi ses clients de grandes chaînes d’hôtels, des universités, des cinéastes, mais aussi des propriétaires de voitures familiales.

London Electric Cars a déjà reçu de nombreuses demandes. Pour presque tous les véhicules : Morris Minors, Vans et Travellers, VW Beetles, Camper Vans et Karmann Ghias, Land Rover Series et Defenders, Citroën HY Vans, Ford Anglias… Tous ne sont bien sûr pas économiquement viable pour la conversion en électrique.

 

Morris Minor
Morris Minor
Matthew Quitter, fondateur de London Electric Cars et son équipe. Photos : London Electric Cars

London Electric Cars a déjà converti trois véhicules en circulation. Beaucoup d’autres sont en cours de conversion comme le VW Camper Vans T1 et T2, le Karmann Ghias, Land Rover Series et Defenders, Citroën HY Vans, Ford Anglias, Fiat Multipla, Bond Bug et une Nissan S-cargo. Les plus demandés sont la Morris Minor, la Mini Rover et la Land Rover Series.

 

Lire aussi : SWIND, des moteurs de compétition à l’Austin Mini electrique

 

La mini rover de 1996 convertie à l’électrique pour rouler dans Londres

Convertie à l’électrique pour le département des énergies renouvelables de l’Université de Birmingham, la mini rover a été conçue pour leur permettre d’explorer les solutions alternatives de chauffage des véhicules électriques. La mini rover est équipée d’un moteur Nissan Leaf, d’une puissance de 20 kWh et d’une autonomie d’une centaine de kilomètres. Les coûts d’exploitation au quotidien sont d’environ 2 euros par mile parcouru. Soit 1,6 km.

Les coûts d’une conversion similaire commencent à partir de 25 000 £, soit 28 500 €. Et grimpent jusqu’à 33 000 £ pour 180 km d’autonomie. A noter au passage que cette petite voiture ancienne électrique est aussi dispensée de péage urbain et peut donc circuler librement à Londres. 

Youtube Mini rover rétrofitée par l’équipe de London Electric Cars

 

Le land rover electrique de 1969 série 2a

Avec une puissance de 24 kWh et une portée de 50 miles (80 km). Ses performances sont similaires à celles du moteur à essence d’origine. Le land rover electrique a d’ailleurs conservé son embrayage, sa boîte de vitesses et sa boîte de transfert 4RM. L’expérience de conduite reste encore familière… mais pour le coup, en beaucoup plus silencieuse. La conversion du land rover à l’électrique, qu’il s’agisse d’une série ou d’un Defender, commence à partir de 29 K€. Compter 40 K€ pour 40 kWh et 128 km d’autonomie.

 

land rover electrique
Land rover electrique rétrofité par London Electric Cars. Photos : London Electric Cars

Articles associés